Depuis 1981, l’œuvre d’Hervé Di Rosa a fait l’objet de plus de 200 expositions personnelles et est présente dans d’importantes collections publiques et privées en Europe, en Amérique et en Asie.

Il vit et travaille actuellement à Lisbonne, Portugal. Il est également l’auteur ou le sujet d’environ 150 livres d’art et publications entre 1978 et 2014. Concepteur de l’Art modeste, il fonde en l’an 2000, à Sète, le Musée international des arts modestes (MIAM), où il expose de nombreux artistes venus du monde entier et crée des expositions qui questionnent les frontières de l’art contemporain.

Hervé Di Rosa est une figure emblématique de la peinture contemporaine inspirant depuis plus de vingt ans les nouvelles générations de peintres. En 1979, il cofonde aux côtés de Robert Combas, François Boisrond et Rémi Blanchard le  mouvement de la Figuration libre. A tout juste vingt ans, il est exposé à Paris et New York aux côtés de la jeune scène de l’art graffiti américain : Basquiat, Keith Haring. Hervé Di Rosa s’inscrit dans l’actualité de son temps avec un style coloré, graphique avec une peinture qui fait référence aux arts populaires. Il revendique son appartenance à une culture urbaine de masse.